OK

L’huile de palme durable

Nous achetons notre huile de palme auprès de nombreux petits producteurs indépendants appelés « mixed independent smallholders » et les soutenons ainsi dans leur conversion à une production durable.

Pourquoi Steinfels Swiss utilise-t-elle de l’huile de palme? C’est ce que nous explique Denise Läubli, responsable recherche-développement dans l’entreprise:

Pourquoi utilisons-nous de l'huile de palme?

Avant tout, il faut distinguer huile de palme et huile de palmiste.

Produite en quantités nettement plus élevées, l'huile de palme est essentiellement utilisée dans l'alimentation. En raison de son profil d'acides gras unique, elle entre notamment dans la composition de pâtes à tartiner au chocolat. Ses propriétés uniques confèrent une texture fondante avec laquelle peu d'alternatives peuvent rivaliser.

Pour sa part, l'huile de palmiste représente 10% de la production d'huile de palme. Elle intervient dans la fabrication de produits cosmétiques et de nettoyage, sous forme de dérivés issus de procédés de transformation supplémentaires. Certains d'entre eux donnent lieu à la formation de matières premières comme les agents de surface, dont les lessives et produits d'entretien tirent leur pouvoir nettoyant. Comme c'est le cas dans les denrées alimentaires, le profil d'acides gras unique de l'huile de palmiste joue un rôle central, puisqu'il garantit un pouvoir nettoyant particulièrement élevé.

Y a-t-il des alternatives à l'huile de palmiste?

La technologie actuelle permet également de fabriquer des agents de surface (ou tensio-actifs) à base de tournesol ou de colza, mais leur pouvoir nettoyant est nettement moins grand. Il faut donc utiliser de plus grandes quantités d'agents de surface, pour un résultat moins probant.

Du point de vue des surfaces cultivées et du développement durable, le WWF estime que, compte tenu du rendement élevé des surfaces cultivées, le fait d'abandonner le palmier à huile au profit d'une autre plante oléagineuse ne règlera pas le problème. En effet, les palmiers à huile fournissent en moyenne 3,3 tonnes d'huile par hectare, contre 0,7 tonne seulement pour le tournesol et le colza. En d'autres termes, la production d'huile de tournesol nécessiterait une surface environ cinq fois plus vaste. C'est pourquoi la solution passe inévitablement par la production durable d'huile de palme.

Est-il possible de cultiver de l'huile de palme de manière durable?

Le caractère durable d'une matière première repose sur différents facteurs et doit être mis en parallèle avec les solutions alternatives existantes. Par conséquent, l'utilisation d'une surface réduite ne peut être le seul paramètre important à prendre en considération, d'autant plus qu'elle est loin d'être le gage d'une production durable. À cet égard, la transparence, les normes en matière de développement durable et la réduction du risque de déboisement et de transformation entrent également en ligne de compte pour ce qui est de l'huile de palme/palmiste. Nous nous fixons des objectifs ambitieux dans ces trois domaines, conjointement avec le département Développement durable de Coop.

Notre politique en matière de développement durable consiste à privilégier les matières premières certifiées RSPO lorsqu'elles sont disponibles.

Qu'est-ce que la certification RSPO?

Créée à l'initiative du WWF, la Table ronde sur l'huile de palme durable (Round Table on Sustainable Oil, ou RSPO) s'engage en faveur de la production d'huile de palme durable depuis 2004. La RSPO se fonde sur sept principes, dont la conservation et la protection des écosystèmes ainsi que le respect des normes sociales.

La RSPO fait la distinction entre trois systèmes de certification. La certification "Mass Balance" (MB) est très présente dans le domaine des matières premières utilisées pour la fabrication de produits cosmétiques et d'entretien. Chaque année, nous calculons la quantité de matières premières "RSPO MB" que nous n'avons pas pu acheter et la compensons en achetant des certificats "Book & Claim". Ces certificats permettent de soutenir les petits producteurs locaux certifiés RSPO.

Vous pensez donc que la RSPO va dans la bonne direction?

La RSPO est indispensable en vue d'une huile de palme durable. D'après le WWF, la solution n'est pas de boycotter l'huile de palme, mais de la produire de manière durable.
(Source: www.wwf.ch/fr/nos-objectifs/huile-de-palme)

Notre objectif est donc de passer complètement aux matières premières certifiées "RSPO MB" dans les meilleurs délais. Dans la mesure du possible, nous essayons de dépasser ces exigences, d'accroître la transparence et même d'acheter des dérivés de l'huile de palme certifiés "RSPO Segregated", qui sont traçables physiquement.

 

Denise Läubli
Responsable Développement / Réglementation

Ne ratez rien et soyez toujours à jour.
Abonnez-vous à notre newsletter